30/10/2016 09:04
Au-delà de la traditionnelle promotion touristique sur différents sites web, la province septentrionale de Bac Giang s’est lancée sur Facebook pour présenter ce qui fait d’elle une destination unique. Avec une belle réussite.
>>Bac Giang cherche à faciliter l'investissement étranger

La zone écotouristique de Suôi Mo se trouve à une trentaine de kilomètres de la ville de Bac Giang. Photo : Archives/CVN

Qui, il y a quelques années encore, connaissait le plateau Dông Cao, commune de Thach Son, district de Son Dông, province de Bac Giang, à part les habitants eux-mêmes?

Personne ou presque, à part peut-être les plus intrépides. Le développement des réseaux sociaux a changé la donne, le site s’étant fait une solide réputation à travers les images et photos de ses paysages à couper le souffle publiées notamment sur le fil d’actualité de plusieurs comptes Facebook. 

Le réseau social étant connu et utilisé par l’immense majorité des internautes, surtout les jeunes, le Centre d’information et de promotion touristiques de Bac Giang a décidé d’en tirer profit en créant son propre compte sous le nom de «Du lich Bac Giang» (Voyage à Bac Giang) et lancer ainsi son opération séduction.

Simple, utile et efficace

D’autres pages Facebook visant à mettre en relief le charme de Bac Giang comme «Bac Giang quê huong tôi» (Bac Giang, ma province natale), «Tôi yêu Bac Giang» (J’aime Bac Giang) sont elles aussi aujourd’hui suivies par de nombreuses personnes. Outre la présentation des paysages qui ornent la province, ces pages permettent aux gens de partager leurs impressions. «Certains ont publié sur la page des photos et vidéo réalisées durant leur excursion à Bac Giang pour partager leur expérience. Cela permet ainsi de refléter objectivement la qualité des circuits touristiques dans la province», remarque Trân Xuân Linh, responsable adjoint du club Tôi yêu Bac Giang.

Au regard des potentialités touristiques de la région et des avantages procurés par la mise en avant de ses sites sur les réseaux sociaux, les autorités et organismes locaux du tourisme ont décidé de miser sur la présentation des endroits à visiter dans la province.

Enfin, Facebook à un autre avantage : l’interactivité. Le Service de la culture, des sports et du tourisme de Bac Giang l’a bien compris, demandant aux jeunes d’être son relai stratégique en diffusant au plus grand nombre possible toutes les informations publiées. Un coup de pouce non négligeable pour booster le tourisme local.     
 
Quynh Nga/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines