18/11/2016 19:17
Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a souligné jeudi 17 novembre l’importance et le rôle des agences de presse dans la diffusion, à temps, d’informations de qualité.

>>Le rôle de la presse dans la communication des politiques d'assurance-santé
 

Le Ve Congrès mondial des agences de presse se tient du 16 au 18 novembre à Bakou, en Azerbaïdjan.
Photo : aps.dz


"Les agences de presse ont un rôle extrêmement important dans la diffusion d'informations de qualité et en temps opportun", a-t-il précisé dans un message adressé au Ve congrès mondial des agences de presse qui a lieu à Bakou (Azerbaïdjan).

Les médias traditionnels et nouveaux sont "essentiels" à l'
État de droit, à la bonne gouvernance et à la démocratie, a écrit Ban Ki-moon dans son message.

L'année dernière, les
États membres de l’ONU avaient réaffirmé ce principe dans l'Agenda pour le développement durable de 2030, adopté comme un plan pour la paix, la prospérité, la dignité et l'opportunité pour tous.

"La liberté d'expression et les médias sont essentiels à cette nouvelle feuille de route mondiale pour les peuples et la planète", a-t-il souligné.

Le secrétaire général de l’ONU a, en outre, insisté sur la "responsabilité particulière" des médias pour contrer la propagation de la désinformation, en particulier la haine qui "présente de graves risques pour la paix et le progrès".

Ban Ki-moon a, dans le même sens, évoqué la responsabilité de la communauté internationale dans le soutien des médias libres en appelant à "rester ferme face aux forces qui menacent des sociétés ouvertes et inclusives".

Ces menaces qui vont "de la censure et du blocage de l'information numérique à l'intimidation physique contre les journalistes", portent atteinte à la liberté d'expression, un droit humain fondamental indispensable à un développement véritablement durable.

Après avoir rappelé qu’au cours de la dernière décennie, au moins 827 journalistes ont été tués dans l'exercice de leurs fonctions, il a estimé essentiel que leur sécurité soit préservée, et leur profession, respectée, fustigeant par la-même l’"impunité" dont jouissent les auteurs de ces actes et la "collusion" de certains gouvernements.

Le VIe Congrès mondial des agences de presse aura lieu en 2019 à Sofia, capitale de la Bulgarie.

Aslan Aslanov, directeur général de l'Agence de presse azerbaïdjanaise AZERTAC, a été élu nouveau président du Congrès mondial des agences de presse.

Le Ve Congrès mondial des agences de presse, a ainsi achevé ses travaux.

La présidence au Congrès mondial des agences de presse est passée de l’agence saoudienne SPA à celle azerbaïdjanaise AZERTAC. Cette dernière présidera le Congrès en 2016-2019.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines