03/05/2017 17:11
Deux mois et demi après avoir reçu le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le président américain Donald Trump doit accueillir mercredi 3 mai à la Maison-Blanche le président palestinien Mahmoud Abbas, avec l'espoir - ténu à ce stade - de relancer les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens.
>>Conflit israélo-palestinien : l'émissaire de Trump rencontre des colons

Le président palestinien Mahmoud Abbas.
Photo : EPA/VNA/CVN


Le président palestinien Mahmoud Abbas, qui a rencontré à Ramallah plusieurs responsables américains, dont Mike Pompeo, le chef de la CIA, et Jason Greenblatt, représentant spécial du président républicain, a récemment jugé que la nouvelle administration américaine était "sérieuse" dans sa volonté trouver une "solution à la question palestinienne".


"Le simple fait que cette rencontre ait lieu est l'un des nombreux signaux qui démontrent que l'approche de Trump face au conflit israélo-palestinien est plus conventionnelle que ce à quoi tout le monde s'attendait", souligne Ilan Goldenberg, expert du Center for a New American Security.

Comme sur nombre de grands dossiers diplomatiques, le magnat de l'immobilier a, de fait, considérablement évolué par rapport à ses promesses de campagne.

S'il a pris ses distances avec la solution à deux États, référence de la communauté internationale depuis des décennies, il a aussi appelé, devant le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, à la "retenue" sur l'expansion des colonies israéliennes dans les Territoires palestiniens occupés.

Le magnat de l'immobilier a également, pour l'heure, mis en sourdine sa promesse de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël et d'y installer l'ambassade américaine, une décision qui aurait provoqué à coup sur la colère des Palestiniens.

Mardi 2 mai, pourtant, le vice-président Mike Pence a laissé entendre que cette hypothèse pourrait revenir sur le devant de la scène. "Au moment où nous parlons, (le président) se penche avec attention sur un déplacement de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem", a-t-il lancé, sans autres précisions, à l'occasion d'une cérémonie pour marquer la journée de l'indépendance.

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Fête spectaculaire au Festival international de feux d'artifice de Dà Nang La troisième nuit du Festival international de feux d'artifice de Dà Nang, le 27 mai, a apporté aux visiteurs une fête spectaculaire sur la rivière Hàn.