13/05/2017 20:59
De la promotion du commerce numérique au renforcement de la protection sociale en passant par le développement des ressources humaines et la gestion de l’alcool, la conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM2) et les réunions connexes à se sont poursuivies vendredi 12 mai à Hanoï.
>>APEC 2017 : coopération dans la garantie du bien-être social
>>APEC : les Objectifs de Bogor pour l’essor des économies membres
>>APEC 2017 : troisième journée de travail

La réunion du Partenariat politique sur les sciences, les technologies et l’innovation, le 12 mai à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, président de la SOM, a participé à la réunion du réseau des centres de recherches de l’APEC. Il a proposé quatre priorités pour la coopération Asie-Pacifique en 2017. Il s’agit de promouvoir une croissance durable, créative et inclusive des économies membres ; de renforcer et d’approfondir la connexion régionale ; d’aider au développement des très petites, petites et moyennes entreprises et enfin, de garantir la sécurité alimentaire et de pérenniser l’agriculture face aux changements climatiques.

"Ces quatre priorités doivent dominer la coopération au sein de l’APEC. Alors que les craintes liées à la mondialisation freinent la connexion économique régionale, il est temps pour l’APEC de permettre à tous les habitants et à toutes les entreprises de profiter des acquis de la libéralisation du commerce et des investissements entre différentes économies", a-t-il indiqué.

Lors de la réunion sur l’éducation, la formation et la sécurité sociale, le vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Doan Mâu Diêp, a fait état d’une élévation du niveau de vie de la population en Asie-Pacifique. Grâce à une nette amélioration de la sécurité sociale, des centaines de millions de personnes ont désormais une vie meilleure, une productivité plus élevée et les gouvernements disposent aussi de conditions favorables pour augmenter leur budget à la sécurité sociale.

Que personne ne soit laissé derrière

La sécurité sociale est une forme d’investissement durable dans la population et dans le développement socio-économique. Avec le slogan "Que personne ne soit laissé derrière", adopté dans le cadre du programme des Nations unies sur le développement durable jusqu’en 2030, les pays d’Asie-Pacifique doivent se mettre d’accord pour garantir la sécurité sociale chez eux et dans la région.

D’une part, tous les programmes de sécurité sociale doivent s’adapter à des changements en termes de démographie, d’économie, de société et de catastrophes. D’autre part, il faut faire en sorte que les allocations sociales ne portent pas préjudice à la motivation des travailleurs. Les programmes de sécurité sociale doivent être élaborés de telle manière qu’ils puissent porter une réponse adéquate au vieillissement de la population. Enfin, "les handicapés doivent aussi être considérés comme une force économique.", a dit le ministre Doan Mâu Diêp.

Le Comité du commerce et de l’investissement (CTI) de l’APEC a mené le 12 mai un débat sur la facilitation du commerce numérique. La sous-commission sur les normes et la standardisation (SCSC) s’est penchée sur la gestion de l’alcool et sur la coopération dans la sécurité alimentaire. Le groupe de travail sur le développement des ressources humaines (HRDWG) a, quant à lui, tenu un séminaire sur les stratégies éducatives et le renforcement de la protection sociale au sein de l’APEC…

Les hauts officiels de l’APEC ont en outre discuté de l’établissement de partenariats dans les sciences, les technologies et l’innovation.

Le même jour, ont eu lieu les réunions du Forum de la gestion de l'alcool, du Dialogue sur l'industrie automobile (AD), du Forum sur la sécurité sanitaire des aliments (FSCF), du Réseau d'instituts de formation et de partenariat (PTIN)...

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

À la découverte des pagodes sur le mont Trà Su à An Giang Située au centre du chef-lieu de Nhà Bàng, district de Tinh Biên, province d’An Giang (delta du Mékong), le mont Trà Su est une des destinations attrayantes pour les touristes.