25/02/2017 08:15
Pays hôte du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) 2017, le Vietnam devrait poursuivre avec les autres économies membres leur processus d’intégration économique, considéré comme l’une des premières priorités.

>>Quel choix de costume pour l’APEC 2017 ?
>>Dà Nang, ville d’accueil des conférences clés de l’APEC 2017


>>Ce qu’il faut retenir de la 5e journée de travail de la SOM 1
>>APEC : un plan d'action sur l'érosion de la base d'imposition et le transfert de bénéfices
>>APEC 2017 : partage des expériences dans les activités douanières

Créée en 1989, l’APEC compte actuellement 21 économies membres.
Photo : BTC/CVN

La première conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM 1), qui a lieu du 18 février au 3 mars dans la ville de Nha Trang (province de Khanh Hoà, Centre) ouvre officiellement l’Année de l’APEC 2017 au Vietnam, laquelle comprend 200 conférence, colloques et expositions organisées entre février et novembre dans dix villes et provinces du pays, notamment Hanoï, Dà Nang, Hô Chi Minh-Ville, Hôi An (province de Quang Nam, Centre), Cân Tho (delta du Mékong), Ha Long (province de Quang Ninh, Nord) et Nha Trang (province de Khanh Hoà).

Placée sous le thème «Création d’un nouveau dynamisme, promotion d’un avenir partagé» (Creating new dynamism, fostering a shared future), l’APEC 2017 sera la plus grande activité extérieure du pays jusqu’en 2020. L’organisation de l’APEC, pour la deuxième fois - la première était en 2006 - «est une preuve de la confiance de la communauté internationale envers le Vietnam, ainsi qu’un grand pas en avant dans la mise en œuvre de la stratégie de profonde intégration au monde du Vietnam», a déclaré le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son, vice-président du Comité national de l’APEC 2017, lors d’une récente interview accordée à la presse.

Défis et opportunités pour les économies

Les conférences de l’APEC 2017 ont lieu dans le contexte de situation régionale et internationale en pleine mutation, mais qui sont d’une signification très importante dans l’affirmation de la volonté des économies membres de renforcer leur coopération, ainsi que d’accélérer la croissance et la connectivité en Asie-Pacifique. Dans cette conjoncture, l’APEC devra faire face à de nombreux défis en 2017 et les années suivantes.

Dans le cadre de la SOM 1 qui a lieu du 18 février au 3 mars à Nha Trang (province de Khanh Hoà), s’est tenu le 19 février le colloque sur le renforcement de la participation de la société à la lutte contre la corruption.
Photo :  Nguyên Khang/VNA/CVN

L’APEC et le Vietnam, en particulier, doivent pleinement maintenir le rôle de la première en tant que mécanisme de coopération et de connexion économique de premier rang de la région, afin qu’elle contribue à la promotion de la croissance et de la prospérité en Asie-Pacifique. Le forum doit poursuivre les efforts communs en matière de libéralisation, et de facilitation des affaires et de l’investissement dans la région, dont l’achèvement des Objectifs de Bogor dans les délais fixés, c’est-à-dire en 2020. Ce mécanisme de coopération doit aussi contribuer au règlement des défis mondiaux comme la création d’emploi, l’adaptation au changement climatique, la lutte contre le terrorisme et la garantie de la sécurité alimentaire. Tous ces défis donnent également des opportunités à la coopération au sein de ce forum.

En réalité, les potentiels de coopération n’y sont jamais plus élevés qu’aujourd’hui. En près de trois décennies de développement, le nombre de comités et de groupes de mission en tous domaines de ce forum a triplé, de l’économie et du commerce à la sécurité énergétique et à la sécurité alimentaire, en passant par le développement durable et la réduction des écarts de développement...Alors que la croissance économique et le commerce mondial ralentissent, et que la tendance anti-mondialisation ne fait que monter dans plusieurs régions, l’Asie-Pacifique continue d’être l’une des régions de plus fort développement du monde et l’un des moteurs de la croissance mondiale, plusieurs économies membres de l’APEC ayant un rôle très important.

Le thème de l’Année de l’APEC 2017 souligne également l’objectif commun et à long terme de l’APEC d’édifier une communauté pacifique, stable, intégrée et prospère dans la région Asie-Pacifique. Quatre secteurs de coopération figurent au début de son agenda, à savoir «Communauté durable, innovante et inclusive de l’APEC», «Intégration économique régionale renforcée», «Compétitivité et innovation accrues des MPME à l’ère numérique» et «Sécurité alimentaire et agriculture durable en réponse au changement climatique».

Les contributions actives du Vietnam

Le Vietnam est devenu membre de l’APEC en novembre 1998. Depuis son adhésion, il a contribué activement à ce forum avec l’organisation réussie de l’APEC 2006 et de la 6e réunion ministérielle sur le développement des ressources humaines de l’APEC en septembre 2014. Le pays a aussi proposé plus de 80 initiatives et projets de coopération. Le Vietnam souhaite, avec les économies membres de ce forum, faire de l’APEC 2017 une année marquée par des évolutions progressives de ce forum de coopération économique afin de contribuer à la promotion de la paix, de la stabilité et de la prospérité dans la région comme dans le monde.

L’organisation de l’APEC 2017 au Vietnam est considérée comme une occasion en or, un coup de pouce stratégique, pour la communauté des entreprises vietnamiennes.  Photo : Danh Lam/VNA/CVN

«Durant l’Année APEC 2017, les pays membres devraient conjuguer leurs efforts pour atteindre, d’ici à 2020, les Objectifs de Bogor concernant la libéralisation du commerce et de l’investissement, mais aussi pour promouvoir la connexion régionale», a indiqué le président du Vietnam, Trân Dai Quang. Selon lui, cela permettra de jeter de solides bases d’un épanouissement du Partenariat Asie-Pacifique, au service d’un développement durable et inclusif au XXIe siècle. Le Vietnam devrait saisir les opportunités que présente cet APEC 2017 pour accélérer intégralement son œuvre du Renouveau (Dôi moi), faire du Vietnam un pays pour l’essentiel industrialisé et moderne en 2020, et pour élever son statut comme son prestige sur la scène internationale.

«Dotée d’un programme riche en activités, l’Année APEC 2017 sera pour le Vietnam une bonne occasion d’améliorer ses capacités d’intégration à l’économie mondiale, de promouvoir son image auprès des amis internationaux, et d’accélérer son développement socio-économique», a souligné le président du Vietnam.

L’organisation de l’APEC 2017 par le Vietnam offrira également une bonne occasion aux autres économies de l’APEC de tirer les enseignements de l’expérience du Vietnam en matière de développement, dont l’économie est l’une des plus dynamiques de la région.

Synthèse/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Ouverture du programme Le Comité populaire de la province centrale de Quang Binh a inauguré le 25 mars dans la capitale le programme "Quang Binh dans le cœur de Hanoï"