27/11/2016 17:59
Chelsea ne ralentit pas : les "Blues", sous pression après les victoires de Manchester City et Liverpool, ont assuré contre Tottenham (2-1) et conservent la première place de la Premier League, samedi 26 novembre lors de la 13e journée.
>>Manchester United : Mourinho met la pression sur Martial
>>Liverpool et Manchester United s'endorment mutuellement

Les joueurs de Chelsea regroupés autour de Victor Moses, buteur décisif contre Tottenham, à Stamford Bridge, le 26 novembre 2016.
Photo : AFP/VNA/CVN

Au classement, Chelsea retrouve sa couronne (31 pts) après l'avoir laissée quelques heures seulement aux "Citizens" (30 pts) puis aux "Reds" (30 pts) dans l'après-midi.

Arsenal (4e, 25 pts) et Manchester United (6e, 19 pts) jouent dimanche, respectivement contre Bournemouth (15h15) et West Ham (17h30). Les "Gunners", à six points des "Blues", doivent absolument l'emporter pour rester à portée du trio de tête.

Chelsea garde la tête (froide)

Dans le derby de Londres, les "Blues" ont remporté leur septième succès de suite. S'ils n'avaient jamais été menés au score lors de leurs six précédentes victoires, ils ont été obligés de renverser la vapeur après avoir encaissé leur premier but depuis le 24 septembre.

Une fois l'ouverture du score d'Eriksen (11) digérée, les "Blues" ont réagi. Juste avant la pause, Pedro égalisait d'une frappe croisée exceptionnelle (45). Juste après, les Londoniens de l'Ouest assommaient leurs voisins du Nord grâce à Moses (51), servi par Diego Costa, le joueur impliqué dans le plus de buts en Premier League (14 : 10 buts, 4 passes décisives).

De son côté, Tottenham a confirmé son sévère ralentissement. Les "Spurs", déjà éliminés de la Ligue des champions dans la semaine, ont enregistré leur premier revers en championnat. Plus inquiétant encore, ils n'ont remporté qu'un seul de leur dix derniers matches toutes compétitions confondues. Tottenham est à sept points du leader.

Liverpool : la victoire et le coup dur

Liverpool a attendu le dernier quart d'heure pour battre Sunderland (2-0) au terme d'une rencontre crispée, finalement dénouée par Origi (75) puis Milner, sur penalty (90+1). Jusqu'au but libérateur, le match a longtemps eu des allures de piège pour les hommes de Jürgen Klopp, face à des "Black Cats" désormais derniers.

Mais ce succès, Liverpool l'a peut-être payé cher avec la sortie sur civière de Coutinho, touché à la cheville droite après un choc avec Ndong (30). Le Brésilien est l'une des pièces maîtresses de la machine rouge avec cinq buts et cinq passes décisives en championnat. 

La rage de James Milner après avoir marqué le 2e but de Liverpool contre Sunderland à Anfield, le 26 novembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Manchester City tant bien que mal

Les "Citizens" avaient fait le boulot un peu plus tôt contre leurs voisins de Burnley (2-1), prenant pendant quelques heures la tête.

Sans briller, les Mancuniens se sont imposés grâce à un doublé miraculeux d'Agüero - sur un corner improbable et une bévue défensive rare (37, 60) - après avoir été menés au score par une reprise de volée magistrale de Marney (14).

Les hommes de Pep Guardiola n'ont à nouveau pas montré énormément de sérénité contre les solides promus (12e) : leur défense friable aurait pu leur coûter des points et ils ont encaissé un but pour leur quatorzième match de suite.

Heureusement pour "City", Claudio Bravo, pourtant prompt à la boulette, s'est montré irréprochable.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.