19/04/2017 14:11
Un séisme de 6,2 degrés sur l'échelle de Richter s'est produit mardi 18 avril dans la région amazonienne du Pérou, frontalière de la Colombie et de l'Équateur et très faiblement peuplée, ont annoncé les autorités qui n'ont signalé aucun dégât. 

>>Indonésie : séisme à Bali, panique des touristes
>>Séisme de magnitude 5,9 à l'Ouest de l'Indonésie, aucune alerte au tsunami

 

Photo : Google maps/CVN


Le tremblement de terre a eu lieu à 12h49 (17h49 GMT) à 113 km du district de Pastaza et à une profondeur de 142 km, réduisant son effet destructeur en surface, selon l'Institut géophysique du Pérou (IGP).

"La zone de l'épicentre est pratiquement dépeuplée et la végétation y est très dense", a déclaré à la radio RPP Hernando Tavera, le directeur de l'IGP. Selon les autorités péruviennes, aucune victime ou dommage n'ont été signalés.

En Équateur, le séisme a été ressenti dans les villes amazoniennes de Coca et Macas, et dans celles de la région andine d'Ambato et Quito.

Dans la capitale équatorienne, des immeubles ont été évacués par précaution. Côté colombien, le tremblement de terre a été ressenti dans les villes de Pasto, Bogota, Manizales et Armenia sans qu'aucun dégât ne soit rapporté par les autorités colombiennes.

Le Pérou est situé dans la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. En moyenne, le pays enregistre par an environ 200 séismes de magnitude inférieure à 6.

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.