16/04/2017 16:03
S’étendant sur 1,2 km, la rue Lò Đúc, dans la capitale, est célèbre pour ses nombreuses gargotes où sont servis d’authentiques mets vietnamiens. Allons à leur découverte !
>>Découvrir la cuisine de rue au Vietnam
>>La cuisine de rue à Hanoï
>>Premier festival international des plats de rue au Vietnam

Pho Thìn est non seulement un restaurant réputé à Lò Đúc, mais aussi à Hanoï.

La meilleure façon de vivre pleinement l’expérience de la cuisine de rue à Hanoï est sur une petite chaise en plastique et une table en acier.

Accessible à un prix modique qui oscille entre 15.000 et 50.000 dôngs, les locaux et les amoureux de la «street food» (cuisine de rue) se ravissent de déguster des spécialités traditionnelles du Nord du Vietnam. Voici quelques adresses utiles où l'on trouve le meilleur de la cuisine de rue à Hanoï.

Pho Thìn

Le pho, la célèbre soupe de vermicelles de riz avec du bœuf ou du poulet, est un plat traditionnel et typique du Vietnam. Le restaurant Pho Thìn, au 13, rue Lò Đúc, est réputé pour son pho unique, avec du bœuf sauté à l’oignon. Malgré le manque de places, cela n’empêche guère le grand nombre de clients de s’entasser, prêts à faire la queue pour déguster un délicieux bol de pho.

Xôi cô Kim

Profondément ancré dans la culture vietnamienne, le xôi, riz gluant cuit à la vapeur, est généralement servi pour le petit-déjeuner. Néanmoins, le restaurant Xôi cô Kim en vend tout au long de la journée, mais la plupart des clients s’y rendent à la tombée de la nuit après une dure journée de travail. D’autres plats variés sont également affichés sur le menu. Le thit kho, viande de porc cuite avec de la saumure de poisson, et le gà xào nâm, poulet sauté aux champignons, sont les deux plats les plus appréciés par les clients.

Chả rươi

Assorti avec des œufs, des écorces de mandarine, du piment et de la ciboule, le cha ruoi, hachis frits de néréide, est un autre plat savoureux que l’on trouve assez fréquemment dans les repas du Nord du Vietnam. À l’extrémité de la rue Lò Đúc se trouve une des rares adresses vendant ce met durant les quatre saisons à Hanoï. À longueur de journée, le restaurant le sert à ses convives accompagné du bún (vermicelle de riz).

Cháo niêu

Prendre un cháo niêu dans la rue Lò Đúc est une expérience unique et authentique.

Pour les Vietnamiens, le cháo, bouillie de riz, est un plat qui peut se manger quotidiennement. Au croisement des rues Lò Đúc et Pham Đình Hô, un restaurant nocturne propose différentes recettes du cháo. Le cháo niêu servi à table dans une petite marmite en terre cuite, assorti avec des côtelettes de porc, est un plat simple mais très populaire, apprécié durant toutes les saisons. Manger un cháo niêu dans cette rue de 19h00 à minuit est une expérience unique et authentique.

Kem cân

La crème glacée est appréciée aussi bien par les enfants que par les adultes. Le marchand de glace kem cân, assez petit, est situé au carrefour des rues Lò Đúc et Trân Xuân Soan. Il dispose d’une grande variété de saveurs dont chocolat, vanille, jaque, mûre… Le client est libre de choisir différents parfums.

Xôi nâm

Le xôi est un plat traditionnel dans de nombreux pays asiatiques. Le riz gluant cuit à la vapeur au Vietnam est servi avec un large choix de garniture dont les plus populaires sont le xôi đô composé d’haricots mungos, le xôi gâc avec de la pulpe de momordique, ainsi que le xôi xéo accompagné d’haricots verts et agrémenté de ciboules frites. Les plus gourmands commandent un xôi pa tê au pâté, ou encore le xôi gà xé phay au poulet cuit de façon Huê. La spécialité du 76, rue Lò Đúc, est le xôi nâm aux champignons qui se mange avec le thit kho tàu, du porc au caramel.

Bánh đúc nóng

Le bánh đúc est fait à base de farine de riz avec quelques assaisonnements. Ce flan de riz est le plus souvent accompagné d’une sauce de soja fermenté appelée le nuoc tuong, d’une salaison de crevettes, et du miel. Une des spécialités qu’offre la rue Lò Đúc est le bánh đúc chaud.

La gastronomie du Nord du pays est souvent simple mais délicate. Avec sa grande variété de plats savoureux, la rue Lò Đúc est un arrêt obligatoire pour les amoureux de la cuisine !

Texte et photos : Mai Huong/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Rendez-vous au 13e Festival des fruits du Sud Le 13e Festival des fruits du Sud aura lieu du 1er au 30 août dans la zone touristique et culturelle de Suôi Tiên, au 120 rue Xa Lô Ha Nôi, dans le 9e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville. Tel est l'annonce de La Quôc Khanh, directeur adjoint du Service municipal du tourisme, lors d’une conférence de presse tenue le 25 mai à Hô Chi Minh-Ville.