20/03/2017 19:19

Un total de 11.000 lycéens algériens ont opté pour la langue italienne, comme troisième langue étrangère, a indiqué dimanche 19 mars à Alger la ministre algérienne de l'Éducation nationale, Mme Nouria Benghebrit. Dans une allocution d'ouverture de la première session de formation des enseignants de langue italienne à travers le pays, Mme Benghebrit, citée par l'agence officielle APS, a précisé que "depuis l'introduction de l'italien comme troisième langue étrangère dans le cycle secondaire en 2013, le nombre d'élèves ayant choisi cette langue a triplé, passant de 4.000 à 11.000". S'exprimant sur cette session de formation, l'ambassadeur d'Italie à Alger Pasqual Ferrara a, pour sa part, indiqué qu'elle revêt "une valeur stratégique" car elle vise à assurer une formation de haut niveau aux enseignants de langue italienne, soulignant qu'"il a été proposé de faire appel à des enseignants universitaires de haute compétence".

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français