08/11/2016 17:02
Entré en vigueur début octobre dernier après plus de deux années de négociation, l’accord de libre-échange (ALE) Vietnam-Union économique eurasiatique (UEEA) permet d’ouvrir de grandes opportunités ​à l'export des produits clés du Vietnam.
>>L’enjeu de l’Accord de libre-échange Vietnam-UEEA
>>ALE Vietnam-Union économique eurasienne : 5.000 lignes tarifaires seront supprimées

La production de crevettes pour l'exportation à Hâu Giang.
Photo : Huy Hung/VNA/CVN

Près de 90% des lignes tarifaires ont été ou seront réduites ou supprimées. Plus de 59% des taxes sont immédiatement abrogées. Cela offre au Vietnam un avantage concurrentiel considérable sur d’autres pays du monde en termes de conquête du marché de l’UEEA.

Les produits aquatiques surgelés et transformés vietnamiens sont considérés comme ceux qui profiteront le plus de cet accord.

Le riz vietnamien exporté sur ce marché fait l’objet d’un quota annuel de 10.000 tonnes, mais ce n’est qu’une première étape. Le Vietnam et l’UEEA se sont engagés à revoir cette question trois années après.

Pour maintenir leurs parts de marché en UEEA, il convient que les entreprises vietnamiennes développent la production de riz de haute qualité et de haute valeur ajoutée. De plus, il faut renforcer l’export des produits à base de riz et de riz transformé tels que galettes de riz, vermicelles de riz, nouilles de riz, poudre de riz…

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Festival des lanternes géantes de la République de Corée à Hanoï Des lanternes colorées créées par des artisans de la République de Corée seront présentées pour la première fois lors d'un festival qui débutera le 3 décembre à Hanoï.